Dugny expérimente la démarche GUSP

La GUSP (Gestion Urbaine et Sociale de Proximité) a pour objectif d’améliorer le cadre de vie dans les quartiers en mobilisant les différents acteurs concernés, à savoir les services de la Ville, les bailleurs, et bien sûr les habitants.

La Municipalité a décidé d’expérimenter une méthodologie de diagnostic en marchant, avec un suivi et une mesure des résultats par les habitants eux-mêmes. Le but est d’impliquer les habitants des quartiers à la démarche, et du diagnostic à la mise en œuvre. Il s’agit de repérer le fonctionnement du quartier et identifier les problèmes, s’ils existent, de propreté, d’entretien (éclairage, espaces verts, aires de jeux, etc.), de sécurité, de stationnement, d’aménagement de proximité : tout ce qui contribue à améliorer les conditions de vie de votre quartier. L’expérimentation a débuté au sein du Pont-Yblon et se poursuivra sur le quartier Langevin.

A ce titre, les habitants du quartier ont répondu à un questionnaire visant à mesurer le niveau de satisfaction par thématique.

Après la collecte des résultats, la Municipalité a mis en place une « marche exploratoire » au Pont-Yblon. Celle-ci s’est déroulée le 20 janvier dernier avec la présence des habitants, des membres des conseils citoyens, du bailleur et des services de la Ville. Cette marche, où dix habitants ont répondu présent, avait pour objectif de faire un point sur les résultats et déterminer un plan d’action pour améliorer la situation du quartier.