Environnement et développement durable

La Ville roule électrique

Un an après la venue de la COP21 sur notre territoire, et les actions réalisées à cet effet, la Ville continue dans la voie de l'écologie. De ce fait, six véhicules électriques ont fait leur apparition dans la Ville.
Dans le cadre de sa lutte contre la pollution, la Ville s'est dotée depuis la rentrée de six véhicules électriques floquées aux couleurs de Dugny pour ses services municipaux. "Nous ne sommes pas en retard et nous prenons en considération toutes les mesures possibles pour que Dugny puisse lutter efficacement contre la pollution", a d'ailleurs déclaré M. le Maire lors de l'inauguration de la station Autolib'. Dans le même temps, la Ville a fait l'acquisition d'un vélo électrique, afin d'éviter les déplacements inutiles avec les véhicules de la commune. Cette initiative a été proposée dans la continuité des actions menées avant, pendant et surtout après la COP21. Preuve en est que la Municipalité met tout en oeuvre pour réduire la pollution de manière efficace, significative et économique.

Je trie et je réduis mes déchets, c'est pour la vie !

Afin d'optimiser les opérations de collecte et de tri, Eco-Emballages met son savoir-faire au service des collectivités et à ce titre lance un Plan d'Amélioration de la collecte au niveau national pour 90 millions d'euros.
L'ex-Communauté d'Agglomération de l'Aéroport du Bourget (CAAB) participe à ce projet. Car avec seulement 7,09 kg/hab.collectivité/an triés en 2014, elle envisage une augmentation à 24,80kg/hab.collectivité/an pour fin 2016 soit plus de 1500 tonnes, en présentant 3 actions retenues par Eco-Emballages pour améliorer le tri.

Action 1 - Amélioration du dispositif d'apport volontaire "verre"
Suite au constat d'un très faible captage du verre, d'un dispositif existant vétuste et d'un manque de points d'apport volontaire, il est proposé par cette action le remplacement des vieilles colonnes aériennes et l'implantation de nouvelles bornes enterrées.

Action 2 - Mise en place d'un dispositif d'apport volontaire dans l'habitat collectif
Suite au constat d'un manque de dispositifs de collecte dans les résidences et d'un taux de tri relatif des emballages recyclables, il est proposé par cette action de développer dans les grandes résidences l'implantation de bornes enterrées 3 flux (ordures ménagères, emballage, verre).

Action 3 - Mise en place d'un dispositif d'apport volontaire aérien "grands cartons"
Suite au constat de la production de grande quantité de cartons par des producteurs identifiables, jetés sur les grands axes du territoire sans pour autant être captés par la collecte sélective, il est proposé par cette action d'augmenter la part de tri de ces cartons en implantant de nouveaux points d'apport volontaire sur les grands axes, à proximité des gros producteurs.
 

Logo de l'éco-citoyenneté

Aujourd’hui la protection de l’environnement est dans tous les esprits. Au vu de la pollution grandissante et des catastrophes naturelles accentuées par la dégradation de notre environnement, les citoyens se soucient de plus en plus de cette problématique.

Qu’est-ce que l’éco-citoyenneté ?

Il s’agit de l’alliance de l’écologie avec la citoyenneté. C’est un ensemble de comportements qui s’inscrit dans une approche globale basée sur les enjeux du développement durable.

Etre un bon éco-citoyen, c’est par exemple :

  • réduire sa consommation d’eau,
  • utiliser plus souvent les transports en commun,
  • ne rien jeter sur la voie publique (papier, mégots de cigarette),
  • ramasser les crottes de ses animaux,
  • ne pas laisser tourner son moteur de véhicule à l’arrêt,
  • éviter les sur-emballages, etc.

De l’importance d’être éco-citoyen

S’il est plus rapide de ne pas trier ses déchets et parfois même de les jeter par terre, ces gestes quotidiens ont des répercussions catastrophiques pour l’environnement. Sachant que la dégradation d’un sac en plastique peut mettre jusqu’à 400 ans, du fait de sa légèreté, il finit souvent par polluer les océans, c’est pourquoi il est nécessaire de l’apporter dans les bornes de recyclage prévues à cet effet.

Ces petits gestes à la portée de chacun permettent de participer à la protection de la planète et d’éviter l’engendrement d’une plus forte pollution.

La Municipalité agit pour l’environnement

La Municipalité, soucieuse des problèmes environnementaux a entrepris depuis quelques temps la mise à disposition de poubelles de tri, de conteneurs dédiés à la collecte du verre et de "batribox" dédiées à la collecte des piles usagées.

En outre, le ramassage des déchets verts, déchets toxiques et encombrants est assuré au début de chaque mois dans la ville.

Dugnysiennes, Dugnysiens, pensez éco-citoyens !


Astuce 1 : les réflexes à avoir lors de vos courses

Ne faites jamais vos courses au hasard.

Voici quelques bons conseils avant de vous engager dans les courses de la semaine :

  • J'achète selon les saisons
  • Je demande conseil au commercant sur la conservation de ses produits
  • Je fais attention aux dates de péremption
  • Si j'achète en grande quantité, je congèle ce que je ne mange pas rapidement
  • Je planifie les repas de la semaine et je fais les courses avec une liste en main

[Haut de page]


Astuce 2 : les plaisirs de saison ont tout bon !

Moyen très simple de faire un geste vraiment efficace pour l’environnement :
privilégiez les fruits et légumes de saison, cultivés au rythme de la nature.

Exemple : 1 kilo de tomates issues d’une serre chauffée consomme moins de 1 litre de pétrole ! Ce choix raisonnable permet également de redécouvrir des variétés très goûteuses et plus riches en vitamines.

Pensez aussi à vérifier la provenance des primeurs. Car si l’on fait venir bananes, café et cacao du bout du monde, inutile de reproduire un transport polluant avec les pommes, les haricots verts ou les asperges. Ils peuvent pousser à deux pas de chez vous, donc profitez-en ![Haut de page]


Astuce 3 : les réflexes à avoir lorsque l'on cuisine

Si vous êtes 5 à table, ne faites pas une portion pour 12 ! Cuisinez en priorité les produits dont la date de péremption approche. Sinon, ils finiront à la poubelle…
[Haut de page]


Astuce 4 : les réflexes à avoir lorsque l'on veut conserver des aliments

Le réfrigérateur est le meilleur ami de l’homme ! Lorsque vous avez des plats en trop, n’hésitez pas à les glisser dans votre congélateur. Vous pourrez ensuite les déguster plusieurs jours après.
[Haut de page]


Astuce 5 : éliminez les bactéries des éponges !

Votre vieille éponge semble prendre la direction de la poubelle ? Et bien sachez que deux minutes au four à micro-ondes tueront plus de 99 % des bactéries, lui redonnant ainsi un nouveau départ. Assurez-vous d’abord de bien mouiller l’éponge.
[Haut de page]


Astuce 6 : rafraîchissez-vous avec une glace maison !

Une boisson gazeuse sans gaz n'est pas vraiment agréable à boire, mais, avec un peu de patience, elle se transforme en une gourmandise.

Versez-en un peu dans un bac à glaçons, mettez un cure-dents dans chaque trou et profitez de ces friandises après qu’elles aient gelées.
[Haut de page]


Astuce 7 : que faire du pain rassis ?

Vous avez du pain rassis, trop dur pour être consommé. Ne le jetez pas pour autant :

  • Faites une soupe de tomates (à base de tomates, ail, basilic, bouillon de légumes) à laquelle vous ajouterez en fin de cuisson de fines tranches de pain rassis. Comptez environ 300 g de pain rassis pour 500 g de tomates. Succès garanti auprès de toute la famille !
  • Préparez du pain perdu pour le goûter de vos enfants ou pour le dessert (œufs, lait, pain et sucre).
  • Et enfin, si quelqu'un dans votre entourage à des animaux (poules, des lapins, des chevaux...), donnez-lui votre pain rassis.

[Haut de page]

Astuce 8 : Arrosez vos plantes !

Lorsque vous lavez vos légumes, votre salade ou autre, pensez à récupérer l'eau et utilisez-la pour arroser vos plantes d'intérieur.

Un bon moyen de faire des économies d’eau et d'agir en bon citoyen en évitant une surconsommation inutile d’eau.
Conservez également l’eau de cuisson de vos légumes qui, en plus, contient des minéraux bénéfiques pour vos plantes.
[Haut de page]


Astuce 9 : liquide vaisselle, quand y'en a plus...

Y'en a encore ! Lorsque votre flacon de liquide vaisselle est pratiquement terminé, ne le jetez pas. Ajoutez-y de l’eau, mélangez, et vous pourrez encore l’utiliser durant quelques jours.
[Haut de page]


Astuce 10 : utilisation des fruits abîmés

Il vous reste quelques pommes, poires, prunes ou autres quelque peu talées ou abîmées. Ne les jetez surtout pas, et profitez-en plutôt pour faire une bonne compote maison !

  • Épluchez-les et ôtez les parties qui ne peuvent pas être consommées.
  • Coupez-les en morceaux et mettez-les dans une casserole avec un fond d'eau.
  • Laissez cuire en remuant régulièrement.
  • Ajoutez un peu de sucre au besoin.

De quoi régaler petits et grands et utilisez vos fruits !
[Haut de page]


Astuce 11 : le nettoyant multi-usages, mode d'emploi

Les ingrédients pour un litre de nettoyant :

  • 1 litre d'eau,
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude,
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc,
  • 1 cuillère à soupe d'huile essentielle au choix : lavande, romarin, citron jaune ou vert.

La recette : dans un bidon d'un litre, versez le bicarbonate, le vinaigre blanc et l'huile essentielle. Ajoutez un litre d'eau chaude pour bien dissoudre tous les éléments. Refermez le bidon et mélangez.

Les usages : cette recette convient aux éviers en porcelaine, acier ou inox, aux robinetteries, aux baignoires, lavabos et wc et à toutes les surfaces carrelées et revêtements stratifiés ou mélaminés. Vos différents éléments seront d'une propreté étincelante et diffuseront un parfum d'une agréable fraîcheur.

Attention cependant au bicarbonate de soude qui laisse parfois des traces blanches s'il est mal rincé. Les recettes à base de bicarbonate de soude et d'huile essentielle peuvent être préparées en grande quantité.
Conservez-les dans un récipient en plastique de récupération ou des bocaux en verre. Attention cependant à bien rincer tous les récipients au préalable et de retirer toutes les étiquettes pour en apposer une nouvelle personnalisée.
[Haut de page]


Astuce 12 : recette éco - chips aux épluchures de patates

Lavez la peau des pommes de terre, puis plongez-les dans l’huile bouillante à 190°C pendant 20 minutes. Déposez-les dans un plat garni de papier absorbant et salez aussitôt (on peut faire la même chose avec des épluchures de pommes !)
[Haut de page]


Astuce 13 : recette éco - la tartatou

Comme son nom indique, la tartatou est composée… de tout ! Laissez-vous guider par la recette et régalez-vous !
[Haut de page]


Astuce 14 : recette éco - samoussas aux légumes

Faciles à faire, ces délicieux samoussas seront parfaits pour votre début de dîner !
[Haut de page]


Astuce 15 : les bons zestes !

Lorsque vous utilisez des citrons ou des oranges, prélevez et lavez soigneusement les zestes. Faites ensuite sécher une heure au four à 100 degrés. Utilisez les pour parfumer une boisson chaude, ou réduisez en poudre pour rajouter à vos préparations salées (risotto, poissons) ou sucrées.
[Haut de page]


Astuce 16 : recette éco - poulet au coca !

Pour changer du traditionnel « il faut finir le poulet du dimanche », voici une recette pour enchanter petits et grands.

  • Faire cuire 40 minutes 1 canette de coca-cola, 10 cl de sauce soja, 2,5 cl de crème de cassis, un jus de citron et 1 cube de fond de veau.
  • Faire revenir les morceaux de poulet à la poêle.
  • Nappez-les de sauce sirupeuse. Servir chaud.

[Haut de page]


Astuce 17 : recette éco - tarte aux fanes de carottes

Utilisez vos fanes de carottes en réalisant une belle tarte. En une petite heure, elle sera prête !
[Haut de page]


Astuce 18 : réutilisez votre mouture quotidienne !

Le marc de café éloigne les fourmis. De plus, il vous débarrasse des odeurs et stimule la croissance de vos plantes en pot jusqu’à les faire refleurir.
[Haut de page]


Astuce 19 : utilisez des sacs de congélation

Lorsqu’une promotion est annoncée sur de la viande, des pizzas, du fromage... pensez à vous constituer un stock de ces aliments vendus à des prix intéressants.

Pour cela, utilisez des sacs de congélation dans lesquels vous répartirez les portions de viande par exemple selon les quantités que vous utilisez généralement pour un repas.
Le moment venu, vous pourrez ainsi tirer de votre congélateur des produits que vous aurez achetés au meilleur prix.
[Haut de page]


Astuce 20 : stop aux emballages !

Pour commencer, troquez une bonne fois pour toutes les sacs plastique non recyclables contre un panier ou un cabas. Dans les rayons, délaissez si vous avez le choix les produits sur-emballés (par exemple un pot + une boîte en carton), les avocats sous blister, la viande en barquette, et privilégiez les fruits et légumes frais et les achats dans les rayons à la coupe.

Les enseignes bio et certaines grandes surfaces proposent même d’acheter en vrac toutes les céréales et d’apporter vos propres sacs, en papier cela va de soi, pour les emballer.

Faites également la chasse aux portions individuelles et si vous appréciez leur aspect pratique, comme pour le goûter des enfants, remplacez-les simplement par une boîte réutilisable.
[Haut de page]


Astuce 21 : dernier recours, le compost

Quand tout le reste a échoué, le compostage des fruits et légumes flétris peut enrichir l'engrais de votre jardin. Au lieu de les jeter, mieux vaut en faire bon usage.
[Haut de page]

Les projets sur notre Ville

La compétence a été transférée à l'Etablissement Public Territorial : Paris Terres d'Envol qui suit ce dossier subventionné à près de 1 million d'euros pour le verre et les emballages (cartons, papier, journaux...) et notamment les projets sur notre Ville.

Ainsi, Dugny s'engage :
- Mise en place de corbeilles de tri dans les écoles.
- Remplacement des bornes aériennes verres : modèles modernes dont le style a remporté le label OBSERVEURDESIGN 2015, mieux insonorisés et adaptés à l'accessibilité des personnes à mobilité réduite et aux enfants. Ces bornes seront équipées de capteurs de remplissage pour connaître le niveau de remplissage de chaque conteneur et optimiser les déplacements afin d'améliorer et réduire le bilan carbone.

D'ici la fin d'année l'installation de :
- Bornes aériennes, destinées à recevoir les grands cartons en centre ville (déménagement, commerces...)
- Bornes enterrées dans les grands collectifs, pour développer la collecte sélective au plus près des habitants et réduire l'impact visuel tout en diminuant les opérations de manutention. Ce nouveau mode de collecte permet un ramassage des conteneurs enterrés plus propre, plus simple et plus rapide.
 

Qu'est-ce que le développement durable?

Le développement durable consiste à concilier l’écologique, l’économique et le social. Avec pour vocation de remédier aux dysfonctionnements engendrés par l’industrialisation de masse qui contribue à la pollution de la planète, le développement durable s’affirme comme un mode de développement qui sache répondre aux besoins du présent sans compromettre ceux des générations futures.

Face à l’urgence de la crise écologique qui se manifeste mondialement à travers le changement climatique, la raréfaction des ressources naturelles ou encore les catastrophes naturelles et industrielles, il est absolument nécessaire de penser développement durable.

En effet, la cause écologique est aujourd’hui résolument ancrée dans la société actuelle. Protéger la planète est devenu essentiel et cela passe par le comportement éco-citoyen de chacun.
Trier, consommer intelligemment, ne pas gaspillerautant de petits gestes du quotidien qui peuvent aider à la protection de notre environnement.

5 gestes quotidiens pour la planète

  • Trier ses déchets (pour leur recyclage)
  • Réduire sa consommation en électricité (penser à éteindre la lumière en quittant une pièce)
  • Réduire sa consommation en eau (préférer une douche à un bain)
  • Réduire ses déplacements en voiture (investir dans un vélo)
  • Utiliser des produits biodégradables (sac en papier plutôt qu’en plastique)

Le tri en un clin d'oeil

Ramassage des ordures ménagères : 

  • Les mardis et vendredis pour les pavillons
  • Les lundis, jeudis et samedis pour les immeubles collectifs

Collecte des déchets verts :

  • Tous les 1er et 3e mardi du mois

Collecte des encombrants :

  • Sur appel téléphonique des résidents pour pavillons et des bailleurs pour les immeubles collectifs.

Collecte du tri sélectif :

  • Tous les mercredis matins

Collecte des piles usagées :

  • Le réflexe " Batribox " 
  • Conteneurs de verre 
  • Déchetteries 
Dépôts sauvages des encombrants

De plus en plus d’encombrants squattent les rues de Dugny. Et les personnes concernées peuvent le payer très cher...

Dugnysiens, réagissez ! Depuis plusieurs mois maintenant, certains habitants ont pris la mauvaise habitude de se débarrasser de leurs encombrants sur la place publique. Télévision, four, vêtements, poubelles…

Il y en a partout ! Sachez aussi que ces gestes d’incivilités, en plus d’être impolis, peuvent vite devenir dangereux.

En effet, les trottoirs sont bouchés, ce qui impose aux poussettes mais aussi aux enfants, aux personnes âgées et handicapées d’emprunter la voie réservée aux voitures.

De plus, cela peut vous coûter très cher. Les amendes peuvent s’envoler jusqu’à 1500 euros, sans compter les frais d’enlèvements pour les déchets ménagers et les encombrants.

Pour vous débarasser de vos encombrants, voici les solutions :

  • Un numéro vert gratuit : 0 800 940 440

En appelant ce numéro, un rendez-vous vous sera donné dans les dix jours ouvrables.
Vous pourrez alors déposer vos encombrants devant chez vous.

  • Déchetterie intercommunale de Drancy

L'accès à la déchetterie est gratuit pour les particuliers dugnysiens. Il suffit de se présenter à l'entrée avec son véhicule de tourisme muni d'une carte d'identité et d'un justificatif de domicile.

Vous pouvez y déposer : feraille, gravats, déchets verts, pots de peinture, piles et batteries, acides et bases, lampes, bombes et solvants, détergents, téléviseur, réfrigérateur, radio, imprimante, caméra, etc.

Ramassage des encombrants

Simple et moderne comme un coup de fil !

Sortir ses encombrants, c’est facile avec le système de collecte sur rendez-vous !

3 étapes suffisent :

  1. Appeler le 0800 940 440 (appel gratuit), et indiquer ce que vous souhaitez déposer (limité à 1m³).
  2. Au bout du fil, un interlocuteur vous donne une date et  une heure de passage sous 10 jours.
  3. Vous n’avez plus qu’à sortir vos encombrants la veille au soir du jour de passage qui vous a été donné

La déchetterie intercommunale

Où, quand et comment utiliser ce service ouvert aux Dugnysiens ? 

Où ?

Installée dans le Centre Technique Intercommunal, rue Gâteau Lamblin à Drancy, la déchetterie intercommunale est ouverte aux habitants de Dugny, du Bourget et de Drancy.

Un atout pratique pour les Dugnysiens qui n’auront plus à se déplacer à Romainville. Ce service à deux pas de chez vous est exclusivement réservé aux particuliers.

Quand ?

La déchetterie sera ouverte le samedi matin sur rendez-vous (et le vendredi matin uniquement du 1er avril au 30 septembre).
Cela signifie qu’il ne sera pas possible de venir sans avoir au préalable téléphoné pour décliner son identité, son adresse et dire ce que l’on souhaite apporter.

Un processus qui permet d’éviter d’interminables files d’attentes. Les particuliers peuvent prendre rendez-vous, pour venir déposer à la déchetterie intercommunale, le samedi matin, différents types de matériaux.

Comment ?

Après avoir apporté la preuve de son identité et de son attache à la communauté d'agglomération à l'accueil situé à l'entrée de la déchetterie, le conducteur engagera son véhicule sur la rampe qui permet d'accéder aux différentes bennes.

Deux agents guideront les habitants pour le tri, afin d'éviter toute erreur. Une fois qu'il aura déchargé son véhicule, le particulier continuera à avancer pour ressortir de la déchetterie.